Travailler à l’étranger : ce qu’il faut mettre en avant dans son CV

Vous êtes tombé sur une offre d’emploi à l’étranger et vous désirez sauter sur l’occasion ? C’est une excellente initiative ! Toutefois, vous devez savoir que les candidatures seront nombreuses dans ce cas-ci et il faudra faire de son mieux pour pouvoir obtenir le job. Pour cela, le CV jouera un rôle crucial ! Il est important de bien le rédiger et de mettre en avant certains points clés pour attirer l’attention du recruteur et le pousser par conséquent à nous convoquer en entretien. Pour un emploi à l’étranger, retrouvez ici nos conseils pour la rédaction de votre CV.

Mettre en avant votre niveau dans la langue du pays

La langue est une rubrique importante dans un CV, surtout que vous désirez postuler pour un emploi à l’étranger. Dans ce cas-ci, il faudra mettre particulièrement en avant votre niveau et vos compétences dans la langue du pays étranger. Si vous avez été formé dans la langue, n’hésitez pas à le mentionner dans votre CV (dans la rubrique formation) et si vous avez étudié d’autres langues étrangères, n’oubliez pas non plus de les citer. Cela ne peut rendre votre candidature plus attractive aux yeux du recruteur.

Mettre en valeur les compétences en rapport avec le poste

Quel que soit le type d’emploi pour lequel vous postulez, il est important d’adapter votre CV au poste proposé. Ainsi, mettez en avant les compétences que vous avez et qui aient des liens avec le poste auquel vous candidatez. Pour ce faire, vous devez énumérer les formations que vous avez suivies et aussi vos expériences professionnelles. Et aussi, il ne faut pas seulement se contenter de les lister, tâchez aussi de développer un peu et d’apporter quelques détails. Si vous avez par exemple suivi telle ou telle formation, mentionnez l’école dans laquelle vous étiez, la période ainsi que les diplômes que vous avez obtenus. Il en va de même pour les expériences professionnelles. Toutefois, il faudra préciser ici le poste tenu ainsi que les missions effectuées et les objectifs atteints. Si cela vous est possible, le mieux serait de donner des chiffres aux accomplissements que vous avez pu réaliser.

Par ailleurs, en ce qui concerne les diplômes obtenus, il est important de les indiquer suivant leurs équivalences dans le pays où vous désirez travailler. En effet, il ne faut pas attendre du recruteur qu’il les traduise lui-même. Informez-vous donc au maximum avant de rédiger votre curriculum vitae.

Rédiger le CV dans la langue du pays où l’on souhaite travailler

Comme vous allez postuler pour un emploi à l’étranger, il est obligatoire que vous rédigiez votre CV dans la langue du pays en question. C’est la seule façon de permettre aux recruteurs de comprendre rapidement le document. D’ailleurs, comme vous souhaitez travailler dans ce pays étranger, il va de soi que vous maîtrisiez la langue locale. Dans le cas contraire, il n’y a aucune chance que vous puissiez obtenir le job. Bref, au moment de la rédaction du CV, vous devez faire le nécessaire pour le rédiger dans la langue étrangère. Sinon, il vous est aussi possible de le rédiger dans votre langue maternelle avant d’ensuite le traduire dans la langue étrangère. Pour vous aider, il existe des offres de prestation de traduction de CV sur internet. Il ne vous suffit donc que de vous payer leurs services.